Sport paralympique parmi les plus populaires, l’athlétisme fut l’un des premiers sports à être intégré au programme des Jeux Paralympiques à Rome en 1960. Cette discipline regroupe le plus grand nombre d’athlètes et d’épreuves : les courses sur piste à l’exception des courses de haies, les sauts à l’exception de la perche, les lancers à l’exception du marteau, et enfin les courses hors stade du 10km au marathon en passant par le trail et le cross-country.

Historique

Les premières compétitions d’athlétisme handisport ont eu lieu en 1952 avec l’inscription de la course en fauteuil roulant, organisée pour les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, au programme des Jeux de Stoke Mandeville. C’est cette ville qui vit naître le mouvement paralympique international, sous l’impulsion du Docteur Ludwig Guttmann. Quelques années plus tard, en 1960, l’athlétisme fut l’une des huit disciplines inscrites aux premiers Jeux Paralympiques de Rome.

D’autres catégories de handicaps furent progressivement intégrées aux compétitions paralympiques au cours des 20 années qui suivirent, tant et si bien que l’athlétisme est aujourd’hui pratiqué dans plus de 120 pays, ce qui en fait le sport paralympique le plus populaire ! Cette discipline attire toujours un grand nombre de spectateurs lors des événements internationaux, notamment en raison d’un spectacle sportif simultané aux quatre coins du stade, avec les courses, les sauts et les lancers !

Les athlètes s’affrontent en fonction de leurs classifications fonctionnelles dans chaque épreuve. Certains courent en fauteuil roulant, d’autres avec des prothèses, tandis que ceux présentant une déficience visuelle peuvent courir accompagnés d’un guide.

Epreuves au programme Paralympique

  • Sur piste : sprint (100m, 200m, 400m) ; demi-fond (800m, 1500m, 5000m) et relais mixte (4x100m universel)
  • Sur route : marathon
  • Concours : saut en hauteur, saut en longueur, disque, poids, javelot et massue

Quelques chiffres

  • plus de 1600 licenciés dont 451 compétiteurs
  • 262 structures affiliées proposent aujourd’hui l’athlétisme dont 28 clubs labellisés (clubs proposant un accueil sportif attractif aux personnes en situation de handicap physique et/ou sensoriel)

L’Athlétisme Handisport pour qui ?

  • Paraplégiques, tétraplégiques et assimilés : pratique en fauteuil roulant.
  • Amputés et assimilés : en fonction du niveau et du nombre d’amputations, pratique debout.
  • Malvoyants et non-voyants : accompagnés d’un guide ou non.
  • Paralysés cérébraux : en fonction du degré du handicap, pratique debout ou en fauteuil roulant.
  • Personnes de petite taille : lancers uniquement.
  • Sourds : concernés par les Deaflympics.

Capacités développées

Fonction cardio-vasculaire et respiratoire Coordination motrice et équilibre du tronc Force musculaire et vitesse Confiance en soi Favorise le lien social

Matériel & équipements

Le matériel pour la pratique handisport pouvant être coûteux pour certaines associations/clubs, la Fédération Française Handisport a mis en place un dispositif d’aides.

Toutes les associations affiliées ont accès aux aides de financement proposées par la FFH : aide à l’acquisition de matériel, à la mise en place de projets, à l’organisation d’évènements ou de compétitions, de séjours sportifs…

Votre affiliation à la Fédération vous permet d’accéder plus facilement à certaines aides financières locales. De plus, vous bénéficiez de la reconnaissance d’utilité publique qui vous permet de recevoir des dons, et des subventions et de délivrer un reçu fiscal grâce à cette délégation.


En savoir +

Licence FF Handisport

Le sportif doit être titulaire d’une licence handisport, c’est à dire être rattaché à une structure affiliée à la Fédération Française Handisport (club ou section). Les licences loisir et cadre ne donnent pas accès aux compétitions nationales

  • Licence (cadre, loisir, compétition -20 ans) : 29€
  • Licence compétition adultes (+20 ans) : 66 €

Affiliation pour un club

Tout club peut prendre une affiliation (vérifier dans les statuts de l’association que la mention tout public apparaît) avec pour critère obligatoire le fait d’avoir au minimum trois licenciés dont au moins un sportif en situation de handicap, quel que soit son mode de pratique.

  • Affiliation : 95 € par an

A lire et télécharger

La notice affiliations et licences

Le guide matériel

Les aides financières

PARTAGER : Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page