Charlety2015_10 juin ©F-Pervillé 028

L’athlétisme fait partie des Jeux Paralympiques depuis 1960 et attire toujours un grand nombre de spectateurs dans les événements internationaux et aux Jeux Paralympiques. Le sport offre un large choix d’épreuves dans toutes les familles de handicap.

Les athlètes s’affrontent en fonction de leur classification fonctionnelle dans chaque épreuve. Certains courent en fauteuil roulant, d’autres avec des prothèses, tandis que ceux qui ont une déficience visuelle peuvent courir accompagnés d’un guide. Le sport est règlementé par l’IPC (Comité International Paralympique) et coordonné par le Comité Technique d’Athlétisme IPC.

Épreuves au programme paralympique :

Sur piste : sprint (100m, 200m, 400m) ; demi-fond (800m, 1500m) ; fond (5000m, 10000m) et relais (4x100m , 4x400m)

Sur route : marathon

Concours : saut en hauteur, saut en longueur, triple saut, disque, poids, javelot et massue (notre photo)

Historique et chiffres clés

Les premières compétitions d’athlétisme handisport ont eu lieu en 1952 quand la course en fauteuil roulant était au programme des Jeux de Stoke Mandeville organisés pour les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale. L’athlétisme était un des huit sports inclus aux Jeux Paralympiques de Rome en 1960.

Au cours des 20 suivantes, d’autres familles de handicap ont intégré les compétitions paralympiques, et aujourd’hui l’athlétisme est pratiqué dans le monde entier par plus de 120 pays, ce qui en fait le sport paralympique le plus largement pratiqué.

Aux Jeux Paralympiques de Londres 2012, 1100 athlètes se sont confrontés dans 170 épreuves officielles.

Handicaps

Handicaps
A l’instar des catégories d’âge (poussins, benjamins…) ou de poids (- de 70 Kg, lourds etc…), les sportifs en situation de handicap sont placés dans des classes lorsqu’ils sont éligibles et qu’ils présentent le handicap minimum.

Voir la page

Matériel & équipements

Matériel & équipements
La pratique de l'athlétisme "en fauteuil" nécessite l'acquisition d'un matériel spécifique (cadre rigide monté sur trois roues) et accessoires : casque et gants renforcés. La pratique "debout" pour les amputés de membres inférieurs nécessite l’utilisation de prothèses spécifiques.

Voir la page

Textes officiels

Textes officiels
Les règles techniques des compétitions d’athlétisme handisport s’appuient sur celles du Comité International Paralympique (IPC). Retrouvez ici toute la règlementation et la documentation.

Voir la page

Formation

Formation
La FFH propose aussi bien des formations pour les professionnels de l’encadrement sportif que pour les personnes souhaitant s’investir à titre bénévole dans les domaines de l’accompagnement mais également de l’encadrement technico-pédagogique.

Voir la page

PARTAGER : Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page